Stratégie éditoriale & Webmarketing

Contactez-nous

La rédaction web... comment ça "web" ?

26 janvier 2015 - Rédaction web - 4 commentaires

La rédaction web, c'est avant tout de la rédaction. Et quel que soit le support sur lequel on rédige, le texte doit être de bonne qualité. De nombreux critères "rédaction web" ne sont en réalité pas spécifique à l'écriture sur le web. Allez, venez démonter les idées reçues avec nous !

Un texte de bonne qualité, sur le web et ailleurs

Qu'on lise un magazine, une brochure commerciale, un journal d'entreprise, une lettre d'info, un témoignage, un roman ou une page web, on s'attend toujours à une certaine qualité rédactionnelle. Le minimum, c'est un français correct et sans faute. Autre point important : la véracité des informations délivrées. On a besoin d'être rassuré sur la fiabilité du propos, la connaissance qu'a le rédacteur de son sujet.  

En plus, pour être faciles à lire et à comprendre (et c'est le rôle de tout rédacteur de rendre son texte fluide à la lecture), les phrases doivent être rédigées simplement, et le tout doit être bien structuré. Ce doit être clair, concis, et tant qu'à faire : accrocheur

rédaction qualité

Si cela est propre à toute rédaction, qu'est-ce qui distingue la rédaction web ? Certaines petites choses quand même...

Sur le web, on pense à grande échelle

Un texte en ligne a potentiellement beaucoup plus de portée qu'un texte imprimé sur papier. Il peut être visible par un très grand nombre de lecteurs, et sa visibilité dure dans le temps. Les papiers sont recyclés, mais les publications web restent. Pour favoriser cette visibilité, en particulier sur les moteurs de recherche, il faut penser au référencement. Le choix des mots compte particulièrement en rédaction web, plus que sur tout autre support. Cela n'exclut pas toute créativité, mais quelque part, cela peut parfois restreindre nos choix.

Bienvenue dans la 3ème dimension !

Le référencement est une chose, mais il y a un autre aspect qui différencie totalement le web des autres supports... C'est la capacité de faire des liens et de naviguer en profondeur dans un contenu ! Un contenu web est automatiquement lié à d'autres, et il ne faut pas oublier de prendre cette dimension en compte lorsqu'on rédige un texte pour le web. 

Parlons aussi de la diversité des contenus qui peuvent cohabiter : texte, son, vidéo... Il y a des images dans les journaux, mais on ne peut pas cliquer sur "Play" pour lancer la vidéo, entendre la musique et voir défiler les images (peut-être un jour ?) ! Voilà une spécificité du web qu'on ne peut pas occulter en rédigeant une page d'information, un article de blog ou du contenu pour un site e-commerce. 


De quoi vous éclairer un peu sur la qualité rédactionnelle attendue sur le web (par vos lecteurs, par Google, etc.), qui sur certains points rejoint totalement les critères de qualité d'une bonne rédaction en général ! Qu'en pensez-vous ? 


(marie-eve)

RSS 4 commentaires

avatarLou 26.01.2015 19:31
Au-delà des aspects techniques propres au web (référencement, liens, etc), je trouve que c'est aussi un support sur lequel l'attention du lecteur est plus "fractionnée", il faut donc davantage chercher à la retenir en organisant bien son contenu (paragraphes courts, titres mis en valeur, couleurs/gras si nécessaire, listes à puces, etc).
avatarMarie-Eve 27.01.2015 08:16
C'est juste. Le texte est plus aéré sur le web que sur un journal papier par exemple. C'est nécessaire pour optimiser et simplifier la lecture, et retenir l'attention en effet. Merci Lou !
avatarEtienne Denis 27.01.2015 13:21
En 2015, la rédaction est web. C'est le média dans lequel les textes sont publiés.

Si on dit « rédaction », on sous-entend donc « web ». C'est lorsqu'on parle des autres types de rédaction qu'il faut préciser, comme dans « rédaction pour l'imprimé ».
avatarMarie-Eve 27.01.2015 15:17
Intéressant !

Mais je ne serais pas aussi tranchée, car il existe de nombreux documents qui ne sont pas destinés à être publiés sur le web - en premier lieu en tout cas (rapports, documents de communication print, littérature...)... En fait, quel que soit le support, rédiger un bon contenu nécessite une approche spécifique et adaptée.

Ajouter un commentaire