Comment mesurer l’efficacité du référencement d’un site ? Comment interpréter les statistiques de trafic ? Récemment, j’ai donné un cours d’initiation à Google Analytics, dans le cadre d’un module sur la mesure de la performance d’un site web et à destination d’étudiants en marketing. L’occasion de revenir, spécialement pour vous, sur certaines bases et conseils primordiaux que j’ai donné aux étudiants !

1) Quels sont les indicateurs de performance à prendre en compte ?

Cela dépend ! Pour un site de notoriété, un site e-commerce ou un blog, nous n’allons pas nous concentrer sur les mêmes indicateurs. Pour l’un, l’objectif sera l’augmentation du volume de trafic, donc le nombre de visites sera un indicateur clé. Pour l’autre, c’est le taux de conversion qui importe. On peut aussi analyser dans le cas d’un site e-commerce les pages les plus vues, et le parcours utilisateur. Le nombre de pages vues par session (= visite) et la durée des sessions peuvent être des critères importants dans certains cas, notamment les blogs, ou les sites fréquemment mis à jour avec des actualités, dossiers thématiques, interviews, etc.
Dans tous les cas, je pense qu’il est intéressant d’analyser les sources de trafic. Mais en fonction des objectifs du site et des investissements réalisés, nous ne tirerons pas les mêmes conclusions. Avoir sa part de trafic issu des sites référents qui stagne alors que l’on a tout misé sur l’acquisition de nouveaux liens (depuis des articles sur des blogs ou sites renommés, des recommandations, etc.), cela pose question.
Google Analytics (par exemple) permet d’analyser de nombreuses données que l’on peut croiser, filtrer, personnaliser. Les indicateurs de performance sont à déterminer en fonction de l’objectif du site et des actions d’optimisation ou opérations marketing réalisées. Tous les indicateurs disponibles peuvent avoir un intérêt, certes, mais il vaut mieux les prioriser pour aller à l’essentiel et tirer des conclusions pertinentes en regard des objectifs fixés.

2) 60%, c’est bien ?

Cela dépend ! 60% de quoi, sur combien de temps, en comparaison avec quelle période ou quelle autre donnée ? 60% de nouveaux visiteurs ce mois-ci, alors que le mois dernier ils ne représentaient que 40% des visites : c’est intéressant. Mais il faut creuser : d’où proviennent ces visiteurs par exemple ? S’ils proviennent de Google car certaines pages du site sont passées en première page de résultats : bonne nouvelle ! Cela dit, cette analyse est insuffisante car nous sommes là sur un pourcentage : le nombre de nouveaux visiteurs, lui, a peut-être baissé, même si la part des nouveaux visiteurs a augmenté par rapport aux visiteurs connus. Vous suivez ? 🙂 Donc encore une fois, tout dépend de l’objectif du site. Si l’on veut fidéliser son audience, il vaut mieux avoir une part plus importante de visiteurs connus que de nouveaux visiteurs.
2 000 visites par mois, c’est bien ? Si votre trafic a doublé depuis votre dernière analyse, c’est super, et selon votre secteur d’activité, la concurrence, etc., cela peut être un bon résultat. Mais il est insuffisant de s’arrêter uniquement sur le chiffre. Vérifiez que ces visites sont effectuées par de « vrais utilisateurs » et non par des outils répertoriés dans les sites référents qui faussent les données sur Google Analytics, par exemple… Il ne faut pas hésiter à creuser, fouiller, affiner les recherches afin d’être sûr(e) de ses analyses.
 
En résumé, il ne faut pas s’arrêter aux chiffres, mais toujours les mettre en relation avec d’autres paramètres et surtout mesurer l’évolution qui s’est dessinée par rapport à une période semblable.

Tout_est_relatif
Bien avant Google Analytics et les sites web, Einstein avait raison !
 

Articles complémentaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu