Vous êtes bien référencé ? Ok mais sur combien de requêtes ? Vous êtes premier sur les 2 ou 3 expressions clés que vous visez (celles qui sont stratégiques par rapport à votre activité) ? Ok, mais les autres ?

De nombreuses requêtes pour un SEO optimal

Il faut se rendre compte que vos potentiels clients ne tapent pas tous les mêmes requêtes quand ils se renseignent sur votre domaine d’activité. Tout le monde ne cherche pas « construire une piscine », avec ces mots précis, dans cet ordre, et c’est tout (sans ajouter de mot). Il y a aussi ceux qui cherchent « constructeur piscine », « construction piscine » et autres variantes : « installation piscine », « installateur piscine »… Et là, on reste dans les mots-clés génériques. D’autres savent ce qu’ils veulent : « construction de piscine en bois », « comment installer une piscine hors sol »…

Bref, vous vous demandez où je veux en venir ?

mots cles seoUne page est bien référencée est une page qui est présente et visible sur Google sur plusieurs requêtes. Sur de nombreuses requêtes. Sur toutes les requêtes possibles et imaginables (en rapport avec la thématique bien sûr : je vend des piscines, pas des tabourets).

Quand j’ai compris ça, ma vie a changé. Je n’ai plus analysé les statistiques de trafic de la même manière.

Et alors ?

  • Ne pensez pas que vous êtes bien référencé alors que c’est votre page d’accueil qui est bien positionnée sur votre mot-clé phare seulement.
  • N’ayez pas peur d’utiliser de nombreux mots différents autour de votre thématique. Il y a quelques années, on était contraint de se répéter, plus aujourd’hui. C’est même bénéfique pour le référencement de varier le vocabulaire sur une thématique donnée sur une page, puis sur l’ensemble du site. Cela prouve que le contenu est pertinent.
  • Ne vous focalisez pas sur la présence ou l’absence de certains termes dans les contenus d’une page donnée, il faut avoir une vue d’ensemble sur le site qui comptabilise de nombreuses pages, de nombreux mots, et qui a le potentiel de se positionner sur de nombreuses requêtes. (Bien sûr, il faut avoir un volume intéressant de contenu et donc d’informations à partager.)
  • N’accordez pas trop d’importance à vos rapports mensuels de positionnement, concentrez-vous sur la création de contenus : il y a de nombreuses requêtes à conquérir ! Et c’est sur le long terme que l’on peut tirer des informations significatives des rapports de référencement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu