J’ai assisté à une après-midi fort intéressante lors du festival Bizz&Buzz. Vous voulez savoir comment devenir un Jedi du web ? En deux mots : stratégie et contenu ! Je vais vous livrer là des conseils très basiques, mais il faut souvent revenir aux basiques n’est-ce pas ?

jedi_du_web

1) Partager du contenu !

Le contenu est roi, c’est un incontournable. Encore faut-il partager du contenu pertinent, dans un format adapté, et sur le bon support. Mettre en place une stratégie d’inbound marketing permet de capter intelligemment son audience en apportant de la valeur ajoutée, et de se positionner en expert. (On aura l’occasion d’en reparler, c’est un point fondamental de votre stratégie webmarketing.)

Au niveau des formats, la vidéo a la cote. Concernant les supports, en 2016, ça se passe sur mobile (55% du trafic global provient du mobile), et bien sûr sur les réseaux sociaux. On a beaucoup parlé de tout ça lors de l’après-midi Bizz&Buzz, mais aussi de nombreux autres types de contenus à déployer autour de son entreprise : livres blancs, newsletters, vidéos tutoriels, podcasts… Les possibilités sont vastes.

« La viralité n’existe pas, elle se construit. On construit un message et la manière de la délivrer. » Yen Bui et Jérémie Lotz

Une approche que j’ai trouvée très intéressante et dont nous a parlé Jérôme Deiss, c’est l’éditorialisation des contenus. Bâtir une stratégie de contenu, produire le contenu et le publier ne suffit pas. Comment le mettre en avant ? Disséminer le propos en fonction des réseaux sociaux, rédiger un texte introductif pour donner envie de regarder une vidéo, modérer les posts sur les réseaux sociaux pour continuer à les faire vivre… Tout cela, c’est l’éditorialisation.

2) Définir des objectifs… et les mesurer !

Les objectifs sont à définir inévitablement en amont : ainsi, on sait quels canaux de diffusion privilégier, notamment. Il faut savoir à qui vous vous adressez, ce que vous attendez de votre cible, etc. Relisez notre article sur la conception d’une charte éditoriale.

En aval, les statistiques doivent être analysées : sinon, à quoi bon déployer une stratégie éditoriale et un planning de publication ? L’analyse statistique permet d’ajuster la stratégie et de coller toujours plus aux besoins de votre cible.

Alors, ça vous inspire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu