Chez Redactio, on connait Dan depuis des années et on a travaillé sur de nombreux projets communs. Il est à la tête d’Inéolab : laissons-lui la parole !

Bonjour Dan ! Tu créés des sites et tu fais du référencement : tu es tombé dedans quand tu était petit ? 🙂

En fait je suis tombé dans l’informatique étant jeune oui, Internet est venu plus tard ! Mon père était informaticien donc les 1er ordis sont arrivés à la maison en 1985. Surtout du Mac car mon père travaillait sur la plate-forrme Apple depuis 1979 ! Bref j’ai mangé, bu et vécu informatique toute ma jeunesse et c’est logiquement vers ça que je me suis tourné après avoir quitté l’école (à 16 ans !). Je passe les détails de mes expériences professionnelles divers et variées dans l’informatique pour dire qu’en 2000 j’ai lancé 2 sites internet sur une autre de mes passions, la musique, et je me suis naturellement (c’est le cas de le dire) intéressé au référencement et à Google qui commençait juste à pointer le bout de son nez. S’en est donc suivies 10 ans de recherche, de découverte et « d’émerveillement » autour du web et ses possibilités. En 2010 j’ai créé Inéolab et depuis j’ai professionnalisé ma passion pour la proposer aux entreprises et e-commerçants.

Quelle est la tâche que tu préfères dans ton métier ?

Ce que j’aime c’est changer de tâche justement et ne jamais rester sur la même chose ! Le référencement consiste à chercher, expérimenter, se documenter, mettre en application, tester, changer d’avis, de stratégie, se remettre en question, débattre et avancer… C’est ce qui rend ce métier unique et en même temps très difficile.

Sur quoi te concentres-tu le plus pour optimiser le référencement d’un site, et pourquoi ?

Je m’assure avant tout que le contenu soit de qualité et que tous le site soit orienté vers de cette objectif. Souvent, Inéolab est aussi chargé de la réalisation du site donc c’est avantage car on pense déjà SEO à la conception.

Les 3 piliers du référencement (structure, contenu, popularité) n’ont finalement pas changé depuis des années : le référencement va-t-il mourir ?

J’en doute :p. Le référencement n’a jamais été aussi vivant !! Au contraire, aujourd’hui les sites ne peuvent plus s’en passer et qu’ils le veuillent ou non il faudra faire avec Google et les référenceurs qui maitrisent les rouages du moteur.

Que penses-tu des entreprises / marques qui n’ont pas de site Internet ?

Ça existe encore ?!! Je ne pense pas, par contre il y a beaucoup d’entreprises qui sont dans la refonte du leur qui date parfois d’une autre époque. C’est au moment de cette refonte que les questions du référencement naturel doivent être posées et pas une fois que le site est en ligne !

Lisez nos autres avis d’experts !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu