La Cité de l’Automobile accueillera la deuxième édition de l’ErepDay, organisé par Blueboat, le 14 juin prochain. Redactio sponsorise l’événement : l’occasion de vous en dire un peu plus sur le thème et le déroulement de cette journée !

Suite au succès de l’ErepDay 2011, l’édition 2012 semble tout aussi prometteuse. Résumons, l’ErepDay, c’est une journée pour :

  • Comprendre les enjeux de l’e-réputation et du community management,
  • Écouter des intervenants célèbres et réputés nous partager leur expérience,
  • Découvrir le témoignage de professionnels sur la gestion de leur réputation en ligne,
  • Rencontrer et échanger avec nos confrères qui travaillent aussi dans le web, l’e-réputation, la communication, etc.,
  • Manger des macarons (en tout cas, il y en avait l’année dernière :p).

Redactio travaille dans le domaine du web et, d’une certaine façon, de la réputation en ligne (on ne vous a pas déjà dit que les contenus participaient à l’image des entreprises/marques et qu’une stratégie éditoriale était de mise ?). Le sujet nous concerne et nous intéresse : nous y serons ! D’ailleurs, l’événement se déroule à Mulhouse, à exactement 10 minutes de nos locaux. 🙂

ErepDay 2012 : programme et inscription

Ce que l’on attend tous, c’est bien sûr le FIGHT entre Frédéric Martinet et Salah Eddine Benzakour qui vont débattre autour de la curation. Il y aura aussi un concours de startup, des ateliers, des conférences, des interviews…

Vous ne pourrez pas participer à l’ErepDay ? Suivez le compte Twitter de l’ErepDay (ou celui de Redactio : nous avons prévu de tweeter en live). Et revenez sur le blog, nous ferons un retour sur cette journée.

En attendant, amusez-vous avec le code de la route du web :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu