Est-ce que les internautes scrollent* ? J’ai lu/entendu que non, mais que finalement oui, ils scrollent quand même. Donc je ne sais plus. *scroller ? Faire défiler le contenu d’une page web (ou d’un document informatique) à l’aide de la souris.

La question du scroll dépend de plusieurs facteurs

Scroller ou pas, cela dépend d’abord des tailles d’écran. Avec votre ordinateur de 11,6 pouces, vous soupirez parce qu’il faut scroller pour atteindre le bouton «photo suivante», mais d’autres verront la page en entier sans se fatiguer. Vous pensez que votre page d’accueil est parfaite avec une belle image juste au dessus de la ligne de flottaison ? Dommage : l’affichage varie d’un écran à l’autre !
D’autre part, sur certains sites, il est tout à fait naturel de scroller : les sites d’informations, les sites e-commerce, les blogs… Pourquoi ? Parce que l’internaute sait ce qu’il va trouver en dessous de la ligne de flottaison : plus de news, plus de produits, plus d’articles.
Ensuite, il faut savoir que chaque internaute a ses propres habitudes, et prendre en compte ceux qui scrollent et ceux qui ne scrollent pas. Mais qu’ils scrollent ou pas, gardez en tête quelques trucs à savoir qui sont, eux, approuvés par tous.

Les « lecteurs » survolent les pages

Même s’ils parcourent la page jusqu’en bas, rien ne vous dit qu’ils lisent vraiment et qu’ils en retiennent quelque chose. En gros, le plus important, c’est n’est pas que l’internaute ait scrollé.

Les internautes cherchent des informations

A partir du moment où un internaute cherche une information précise, il est bien capable de scroller pour la trouver. Mais le plus important n’est pas de savoir s’il scrolle ou pas : il faut rendre les informations accessibles.

 ergonomie1

Comment rendre les informations directement accessibles ?

Si votre page a un objectif bien clair et une information centrale à communiquer : placez cette information en haut de la page. Ne faites pas attendre l’internaute, et ne le perdez pas sous mille logos, pubs et animations.
Quand il y a beaucoup de choses à dire sur un sujet, organisez le texte avec des titres explicites, et placez des ancres internes à la page.

architecture infos

Quelle que soit la longueur de la page, soignez vos titres et mettez-les en évidence : une taille de police supérieure, une couleur spécifique pour l’ensemble des titres… ils doivent sauter aux yeux.

To scroll or not to scroll… il faut que ça saute aux yeux !

S’il faut scroller pour en savoir plus, cela doit se voir, même depuis le haut de la page, notamment en mentionnant dès l’accroche les informations qui sont développés plus bas. Il s’agit de faire comprendre à l’internaute, dans le design et l’organisation des éléments, que le contenu de la page ne s’arrête pas là.
En fait, la question n’est pas de savoir si les internautes scrollent ou non : c’est bien une question d’architecture des informations et d’ergonomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu