C’est mentionné dans nos descriptifs de prestations (« rédaction de contenus optimisés »), c’est ce que les entreprises nous demandent (« besoin de contenus optimisés »). Alors voici le temps des explications : que sont, selon nous, des contenus « optimisés pour le web » ?

A gauche, un "gros pâté", et à droite, un contenu bien structuréOptimiser le contenu pour la lisibilité

Le premier aspect est évident… mais pas si évident. Les textes doivent être facilement compréhensibles. Il faut rédiger un contenu de façon simple et qu’il soit d’une clarté absolue. Les internautes ne doivent pas avoir besoin de relire 3 fois une phrase et d’essayer d’interpréter : tout doit être limpide. Cela demande une certaine aisance rédactionnelle, bien sûr, mais cela ne suffit pas. C’est toute une gymnastique intellectuelle pour prendre du recul et formuler les informations de la manière la plus concrète.

Pour favoriser une bonne lisibilité, il faut aussi structurer le contenu de façon claire. La règle « une idée = un paragraphe » s’applique sur le web comme dans d’autres domaines. Avant cela, il faudra avoir bien ciblé le sujet de la page en question, histoire de ne pas partir dans tous les sens et d’aller à l’essentiel.

Tout cela pour dire qu’un contenu n’est pas bien optimisé quand il est rédigé en gros pâté sans saut de ligne, ou avec des phrases alambiquées.

Optimiser le contenu pour les moteurs de recherche

On n’optimise pas une page pour faire plaisir aux moteurs de recherche, mais pour que les internautes qui utilisent ces moteurs trouvent rapidement notre page. Pour cela, il faut choisir un vocabulaire adapté afin de se positionner sur des requêtes pertinentes. Mais ne pas se limiter aux mots-clés « génériques » : il faut explorer tout le champ sémantique pour se positionner sur encore plus de mots-clés intéressants (longue traîne power) !

Pour être bien positionné sur les moteurs de recherche, les contenus de la page sont déterminants, mais aussi certains contenus que l’internaute ne voit pas (ou auxquels il ne prête pas forcément attention) : la balise title, les attributs alt des images, etc. Il s’agit aussi de bien coder tous les éléments structurels de la page (titres de niveaux, gras, etc.), afin que les moteurs de recherche « interprètent » efficacement toutes ces données.

Une page web n’est pas efficacement optimisée si le vocabulaire n’est pas adapté aux requêtes des internautes, et si certains champs du code HTML ne sont pas remplis.

Optimiser le contenu pour privilégier l’information

Si votre page est bien rédigée et bien balisée sémantiquement, elle est presque parfaitement optimisée pour le web. Un autre aspect important est d’insérer des liens internes et externes pertinents, pour enrichir le propos. Ils sont utiles à la fois pour l’internaute qui pourra poursuivre sa recherche d’information, et pour le référencement. Je dis souvent que les liens sont l’essence même du web : ils permettent d’inscrire la page dans un écosystème en étant reliée à d’autres. D’autre part, les liens que votre page reçoit donnent un indice de popularité aux moteurs de recherche.

Un contenu web sans lien, cela sonne un peu creux. Mais il vaut mieux insérer un seul lien pertinent que de nombreux liens hors sujets ou trop tirés par les cheveux ! 

Rédiger et optimiser sa page pour qu’elle soit lue, bien référencée et utile, cela passe par plusieurs types d’optimisations. Ce n’est pas parce qu’on ne remplit pas une balise meta description, qu’on ne met pas de gras, ou qu’on ne répète pas son mot-clé phare tous les 3 mots qu’une page web n’est pas optimisée. Mais tous ces critères, et d’autres encore, participent à son optimisation.

Cet article fait un peu suite à « Optimiser un site pour le référencement ? » où je dénonçais l’idée selon laquelle optimiser un site, c’était caser des mots-clés. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu