Rédiger les contenus d’un site web demande plus qu’une aisance rédactionnelle. Communication, marketing et référencement : voilà les enjeux, qui déterminent en quelque sorte le « style » d’écriture que le rédacteur web doit employer.

Enjeu n°1 : des contenus qui reflètent l'image de l'entreprise.

Enjeu n°1 : des contenus qui reflètent l’image de l’entreprise.

Communication : des contenus à l’image de l’entreprise

De bons contenus web doivent faire ressentir l’univers de la marque, son ambiance, ses valeurs, son savoir-faire. Bref, toute entreprise souhaite avoir sur son site des contenus qui lui ressemblent et qui reflètent son image. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’idée de faire rédiger un contenu par une personne extérieure peut gêner. Rassurez-vous, une des qualités du rédacteur web est de savoir s’adapter. Un bon brief client au préalable est le gage de contenus qui offrent satisfaction, car tout aura été clairement dit et préparé.

La charte éditoriale prend donc en compte cet aspect et définit si le ton employé dans les textes sera plutôt « luxe », « fun », « direct », « poétique », etc.

Marketing : des contenus adaptés au format web

Les règles de la rédaction web exigent une certaine simplicité et efficacité :

  • Phrases concises pour délivrer le message essentiel rapidement,
  • Formules pas trop littéraires pour plus d’accessibilité,
  • Tournures simples pour une bonne compréhension,
  • Paragraphes synthétiques pour la fluidité du texte,
  • Etc.

Le tout doit aboutir à une bonne expérience utilisateur, et favoriser le « call to action ». Ce point est le plus important. En l’absence de stratégie de référencement ou de réelle « image de marque » à respecter, ces règles s’appliquent toujours.

Donc : un style rédactionnel à l’image de l’entreprise, mais qui reste bien lisible et compréhensible pour les lecteurs. Et accrocheur !

Référencement : des contenus structurés avec un bon choix de mots-clés

Ajoutons une touche référencement à tout cela, et nous obtenons un texte bien structuré et hiérarchisé, avec un choix de vocabulaire pertinent. Ce qui compte pour bien référencer un contenu, c’est d’être clair (ou organisé) et concret :

  • Clair : un titre principal pour annoncer le contenu de la page, des sous-titres pour clarifier les différents aspects de la thématique traitée… Cela aide à la fois les moteurs de recherche et les lecteurs.
  • Concret : des mots-clés bien choisis qui correspondent aux attentes et à la compréhension des internautes, c’est indispensable. Il faut appeler un chat, un chat, mais aussi faire une recherche de mots-clés plus fine car les requêtes des internautes ne sont pas toujours celles que l’on imagine.

La réflexion se poursuit sur le blog d’Alexandra Martin (alias Miss SEO Girl) qui m’a invitée à rédiger un article en guest blogging !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu