Aujourd’hui on ne peut plus se contenter de listes de mots clés pour gérer son référencement. Votre stratégie de visibilité sur le web devrait aller plus loin en prenant en compte des thèmes, des univers sémantiques… pour répondre aux questions et besoins de vos visiteurs.

Penser aux internautes : le conseil des experts

Paul Bongers est Global Success manager chez Searchmetrics London (une société qui a développé un logiciel capable de faire du suivi et des optimisations en référencement). Cet expert a déclaré dans une interview de Plume Interactive lors du dernier SEO Camp’us de Paris qu’il était nécessaire d’ajuster sa stratégie SEO pour chercher également à répondre aux questions que se posent les internautes. C’est un signe de plus qui indique qu’un référencement durable passe par la prise en compte des besoins de l’internaute et de l’expérience utilisateur.

On vous dit depuis longtemps que le contenu est important dans une stratégie de référencement. Mais on ne parle pas de remplissage, on parle de contenu utile. Si ce levier est mal actionné, les résultats attendus concernant votre site ne seront pas là. Pire, des pratiques comme le keyword stuffing (mots clés répétés à outrance dans la page) peuvent entraîner des pénalités de positionnement. Le contenu que l’on attend en référencement doit servir à répondre aux attentes de la cible que vous visez, et leur apporter des informations pertinentes et fiables.

Des moteurs de recherche aux « moteurs de réponses »

Vous avez remarqué ces derniers mois que les pages de résultat de Google ont beaucoup changé. Maintenant, ce moteur de recherche devient un véritable « moteur de réponses ». Google investit massivement en R&D, notamment pour se donner les moyens de satisfaire les internautes en leur fournissant le plus rapidement possible les informations qu’ils recherchent.

Voilà pourquoi Google évolue vers ce qu’on appelle le web sémantique. Souvenez-vous, on vous en avait déjà parlé en 2012 dans cet article. L’information stockée par les robots des moteurs de recherche est traitée de façon « intelligente ». Ils prennent en effet beaucoup plus en compte les concepts ou encore les relations entre des idées connexes, que de simples listes de mots clés dans leur façon de traiter l’information.

Requêtes correspondantes : « définition du web sémantique », « mozart », « ikéa », «pi»Qu’est-ce que ça change lorsque vous utilisez Google ? Lorsque vous cherchez une définition, une réponse mathématique, ou des informations sur une personnalité, Google vous donne directement la réponse sur sa page de résultats. Cela marche également pour les requêtes plus orientées « commerce ». Magique, non ?

S’inspirer de la stratégie de Google pour concevoir un site web efficace

Vous voyez maintenant plus concrètement comment Google apporte des réponses à ses utilisateurs. Puisque votre référencement et votre visibilité web passent en grande partie par Google, vous feriez bien d’adopter la même stratégie. Inspirez-vous de cette façon de concevoir le web et utilisez-la à votre niveau. L’objectif des moteurs de recherche doit aussi être le vôtre.

Pour que votre site soit pertinent, faites vous aussi en sorte que l’internaute trouve rapidement la réponse à ses questions, en faisant très attention aux points suivants :

  • Temps de chargement des pages : plus il est rapide, plus l’internaute accède rapidement au contenu de la page qu’il a demandé.
  • Arborescence (= la structure de votre menu) : elle doit être claire et proposer des pages qui traitent des sujets pertinents pour votre cible. Vous ne pouvez plus vous contenter de créer un site web centré uniquement sur votre entreprise. Penser aux visiteurs de votre site sera beaucoup plus rentable pour vous. Qu’ont-ils besoin de savoir pour accéder à vos produits ou services ?
    Quels contenus pourraient les rassurer avant d’acheter en ligne ou de demander un devis ?
    Quels conseils pourriez-vous leur donner pour bien utiliser vos produits ?
  • Mots clés : il sont toujours d’actualité en référencement, mais il faut bien les choisir et les utiliser avec parcimonie. Ils doivent refléter les besoins de votre cible.
  • Rédaction (web !) : en vous basant sur l’arborescence et les mots clés définis en amont, rédigez chaque page de façon à fournir une information juste, lisible et convaincante, tout en favorisant la visibilité de la page sur les résultats de Google.
  • Micro-données : n’hésitez pas à vous baser sur le site schema.org pour enrichir vos contenus en balises qui permettent aux moteurs de recherche de comprendre de quels lieux, personnes, ou encore produits vous parlez dans vos pages. Le choix de micro-données à utiliser est très vaste et les moteurs de recherche avancés comme Google les prennent de plus en plus en compte dans le traitement de l’information qu’ils récoltent. Cela leur permet ensuite de mieux la traiter et d’afficher des informations plus complètes sur les pages de résultats de Google.

Et vous, pensez-vous que votre site web réponde aux besoins de votre cible ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Menu